B i o

Drapeau de l'Italie

Très appréciée pour ses qualités vocales et son excellent niveau musical, Melody Louledjian aborde les répertoires classique et contemporain avec la même réussite. Elle incarne sa première Violetta/La Traviata à l’opéra de Tenerife en Juin 2018.


Française d'origine d'arménienne, Melody Louledjian commence la musique dès son plus jeune âge. Après un Premier Prix de Piano puis des Masters de Chant avec éloges à Lyon puis Vienne, elle débute véritablement sa carrière au Grand Théâtre de Bordeaux dans Le Balcon de Peter Eötvös, ou elle chante rôle de Carmen, une jeune prostituée. Sa prestation est saluée par la critique et elle sera dès lors très régulièrement invitée par ce théâtre.


Sa personnalité, son solide bagage musical, son oreille redoutable et sa polyvalence l’amènent à aborder de nombreux répertoires. Très à l’aise dans la musique contemporaine, elle est régulièrement l’invitée de prestigieux ensembles comme l’Intercontemporain, Contrechamps, Ensemble Modern, l’Instant Donné et le Klangforum. Elle affectionne le travail de création avec les compositeurs tout comme les performances les plus hautes en couleur, et se produit sur de grandes scènes comme la Philharmonie de Paris, le Konzert Haus Berlin, la Tonhalle-Orchester Zürich, la Tonhalle Düsseldorf, , l’IRCAM, l’Alte Oper de Franckort, la Radio Suisse Romande et de nombreux festivals internationaux:  März Festival à Berlin, Acht Brücken Festival à Cologne and Düsseldorf, Algiers Festival, Festival d’Automne, Festival Musica de Strasbourg, Royaumont à Paris.

Elle est une des interprètes les plus reconnues ces dernières années de l’oeuvre de Grisey Quatre Chant pour Franchir de Seuil, pièce qu’elle chante à de nombreuses reprises dans de prestigieux Concert Hall comme la Philharmonie de Paris, la Kölner Philharmonie, l’Alte Oper-Musikfest à Frankfurt ou encore le Festival Archipel à Genève.


Elle incarne sur scène les rôles de Musetta/La Bohème, Elvira L’Italiana in Algeri, Eurydice/Orphée aux Enfers, Oberto/Alcina et Naïade/Ariadne auf Naxos au Grand Théâtre de Bordeaux, le Feu et Le Rossignol/L’Enfant et les Sortilèges et la 1ste Zofe/Der Zwerg à l’Opéra de Paris et au Bayerische Staatsoper, Ciboulette/Ciboulette à l’Opéra Comique, Woglinde/Das Rheingold et Waldvogel/Siegfried a la Casa da Musica de Porto, à la Cité de la Musique et le Teatro Reggio Emilia et du Luxembourg, la 5fte Mägd./Elektra et Adele/Die Fledermaus à l’Opéra de Nice, La Princesse/Marthe/Trois Contes à l’Opéra de Lille, Elise/Le Dilettante en Avignon à l’Opéra d’Avignon, Die Fräulein/Die Gespenstersonate à la Radio Suisse Romande, Gabrielle/La Vie parisienne à l’Opéra de Lausanne, Bergère/La Pastorale au Théâtre du Chatelet, Girandole/La Cour du roi Pétaud au Théâtre de l’Athénée.


Elle se produit également en concert comme dans Carmina Burana à l’Opéra de St Etienne, la 9eme Symphonie de Beethoven au Grand Théâtre de Bordeaux, La Damoiselle Elue à la Philharmonie de Paris, dans des Airs de Gluck à l’Opéra de Nancy, avec la Camerata Ataremac à Lausanne dans Les Illuminations de Britten, chante aux Chorégies d’Orange, à l’Opéra Comique, l’Opéra de Nice.

 

En récital, elle se chante sur les scènes de plusieurs pays comme au New Year Festival Gstaad, la Chapelle Reine Elisabeth de Belgique, l’Auditorium de Lyon, au Japon, en Italie, plusieurs festivals français, en particulier avec les pianistes Antoine Palloc et Giulio Zappa.


Elle fait partie durant les deux saisons 2017/18/19 de l’Ensemble de Solistes en résidence au Grand Théâtre de Genève. Elle y chante les rôles de La Princesse Elsbeth/Fantasio, Arsena/Der Tzigeuner Baron, Lola/Cavalleria Rusticana, Barberine/Le Nozze di Figaro, Frasquita/Carmen, Xenia/Boris Godounov, Luigia/Viva la Mamma.


Pratiquant plusieurs instruments, elle cultive d’autres répertoires depuis toujours. C’est ainsi qu’en 2017, elle sort sous le nom de Melody Lou, un album intitulé Follement 30’ chez Inoui Distribution. Dans ce projet dont elle est à l’origine, elle reprend les chansons françaises des années 30, accompagnée de son accordéon et d’un quartet de jazz. Ce projet tourne régulièrement depuis deux ans dans les Festivals de Jazz du Sud de la France.


Parallèlement à sa carrière de soliste, elle donne régulièrement des Masterclasses sur la musique contemporaine et l’improvisation libre à la Haute Ecole de Musique de Genève ainsi que dans plusieurs conservatoires en France. Elle est professeur au sein de l’European Opera Academy.


Discographie : elle enregistre en mars 2019 un premier disque classique sous le label Aparté en duo avec Antoine Palloc autours de la thématique des « Fleurs » avec des mélodies de Wiener, Milhaud, Satie et Honegger. La sortie de ce disque est prévue pour le printemps 2020. Sous le label Klarthé sort en Mars 2019 l’enregistrement live des " Dilettante en Avignon" d’Halevy co-produit le Palazetto Bru Zane.


Parmi ses projets: Lauretta/Richard Coeur de Lion à l'Opera Royal de Versailles avec Hervé Niquet et le Concert Spirituel, des concerts et l’enregistrement de Oenone/Phèdre de Lemoyne au Festival de Budapest avec le Palazetto Bru Zane, La Dottoressa dans la création du nouvel Opéra Voyage vers l’Espoir de Christian Jost à Genève, Charlotte/Der Diktator et Bubikopf/Der Kaiser von Atlantis à Tenerife ainsi que la reprise du rôle de Violetta/La Traviata, un Requiem Allemand de Brahms à la Philharmonie de Liège et de Bruxelles, une série de concerts avec l’Orchestre d’Avignon, ainsi qu’à l’Opera de Limoge avec "Aurores Boréales", Quatre Chants de Grisey au Printemps de Prague, plusieurs récitals avec Antoine Palloc à Aix-en-Provence et l’Opéra de Lille et avec Giulio Zappa à l’Opéra d’Avignon, au Musical Guest à Cannes, deux concerts au Victoria Hall de Genève avec le Lemanic Modern Ensemble…


Melody Louledjian pratique le français, l’italien, l’espagnol, l’anglais, l’allemand et possède des notions de russe.

Download the Bio

© 2019 Melody Louledjian

Melody LOU

www.melodylou.fr

Web design by

Melody Louledjian

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Icône social Instagram