photo Barberine 5.JPG

Barbarina

LE NOZZE DI FIGARO / Mozart

 

Staging : Tobias Richter

Direction :  Marko Letonja 

 

Grand Theatre Geneva

Sep. 2018

" La radieuse Barbarina incarnée par le soprano Melody Louledjian, au timbre délicieux.  "
François Cavailles, Anaclase.com

 

guillemets_edited.png
guillemets.png
guillemets.png

« Le rythme théâtral, le lyrisme et l'émotion gagnent définitivement en profondeur – et nouveau plaisir vocal, aussi, avec la radieuse Barbarina incarnée par le soprano Melody Louledjian, au timbre délicieux. »

“The theatrical rhythm, lyricism and emotion are definitely gaining depth - and new vocal pleasure, too, with the radiant Barbarina embodied by the soprano Melody Louledjian, with delicious timbre. "

François Cavailles, Anaclase.com

 

« La Barberine de Melody Louledjian est charmante, fraiche et délurée, presqu’adulte, elle nous gratifie de sa belle cavatine au début du 4e acte. D’une délicatesse exquise, intime et triste, ou l’orchestre se montre particulièrement subtil, c’est la promesse d’une belle carrière. »

"Melody Louledjian's Barberine is charming, fresh and sassy, ​​almost adult, it gratifies us with its beautiful cavatine at the start of the 4th act. With an exquisite delicacy, intimate and sad, where the orchestra is particularly subtle, it is the promise of a great career. "

Yvan Beuvard, Forumopera.com

 

« Barbarina interprétée par la jeune Melody Louledjian, soliste en résidence, déploie avec naturel et fraicheur une belle voix de soprano dans un jeu très fluide. »

“Barbarina interpreted by the young Melody Louledjian, soloist in residence, deploys with naturalness and freshness a beautiful soprano voice in a very fluid game. " Soline

Heurtebise, olyrix.com

 

« Ein Sonderlob verdient Melody Louledjian, die aus dem Opernstudio als Einspringerin eine ganz wunderbare Barbarina abliefert. »

«A special commendation deserves Melody Louledjian, who delivers a very wonderful Barbarina from the opera studio. »

Michael Zerban, o-ton.online

« …tandis que la jeune Melody Louledjian (Barberine) déclenche toute l’émotion escomptée dans le sublime « L’ho perduto ».

"... while the young Melody Louledjian (Barberine) triggers all the emotion expected in the sublime" L’ho perduto ".

Emmanuel Andrieu Opera, Online.com

 

« Il faut y associer une Barberine, délurée, presqu’adulte, charmante et fraîche,  Melody Louledjian. L’émotion de son unique air du 4ème acte est vraie. »

"You have to associate it with a Barberine, savory, almost adult, charming and fresh, Melody Louledjian. The emotion of his unique 4th act tune is true. " Albert Dacheux,

Classiquenews.com

Barbarina/Le Nozze di Figaro
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1

BARBARINA Highlights

logo 1 ML blanc&tres noir.png